Forum

Vous pouvez laisser ici vos commentaires et remarques sur ce programme :

  • Fonctions cool qui manquent
  • Choses à améliorer
  • Performances
  • Fonctions inutiles
  • Ergonomie
  • Bugs
  • et tout ce que vous jugerez utile.

Merci d’avance.

Répondre à Grandclément Chr. Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Encore une suggestion :
    Je prends des photos parfois avec un smartphone, parfois avec un compact , parfois avec un hybride. Les deux premiers ont un gps, mais qui ne capte pas toujours les satellites au bon moment, et le troisième n’a pas de GPS. Cela pourrait être aussi le cas d’une rando où plusieurs participants prennent des photos. On se retrouve avec un lot de photos dont environ la moitié ont des coordonnées GPS dans les exif.
    On va supposer que les différents appareils sont synchronisés. ( C’est une manip que je fais dans XnViewMP en modifiant les heures exif quand c’est nécessaire)

    L’idée serait que PicaGeotag , au moment de charger les photos, crée un fichier GPX temporaire à partir des photos qui sont géoréférencées, afin d’en afficher la trace, et de pouvoir alors positionner directement les autres photos sans données GPS avec les marqueurs rouges.
    Un ajustement manuel des marqueurs rouges sera alors extrêmement rapide pour l’utilisateur, en les glissant un peu vers les routes et chemins parcourus …
    Cette création de fichier GPX est relativement simple à faire avec l’option -p gpx.fmt de ExifTool ( https://exiftool.org/geotag.html#Inverse )
    Une fois les nouvelles données enregistrées dans les photos, le fichier GPX est à nouveau généré, et pourra être sauvegardé par l’utilisateur …
    Ce serait la classe !
    merci

    1. Bonjour Michel
      Excellentes suggestions. Je vais préparer une nouvelle version avec tout ça.
      Je pense que l’on peut même faire un peu plus car, comme on a aussi le modèle d’appareil, on doit pouvoir gérer des écarts de synchronisation ou créer des fichiers GPX (ou KML) par appareil.
      Le plus compliqué sera d’intégrer ça de façon simple et intuitive dans l’interface ;-))
      Si vous avez d’autres idées, je suis preneur.
      Yves

  2. Bonjour Yves,
    J’avais oublié de revenir voir PicaGeoTag depuis des lustres … quelle erreur !
    Je cherchais justement un programme pour visualiser les emplacements de mes photos ayant des coordonnées GPS, et aussi pour inscrire les coordonnées à partir d’une carte quand elles sont manquantes … Deux questions résolues. Je vais devoir ajouter des informations à ce sujet dans mon site !
    Merci pour ce super outil

    Une suggestion d’évolution : lorsqu’on a chargé un lot de photos d’un dossier, il faudrait pouvoir (option ?) les afficher dans l’ordre chronologique de prise de vue.
    C’est à dire utiliser la date exif:date/time Original ou exif:CreateDate ou mwg:datetimeoriginal …
    Dans le cas justement où les données GPS sont manquantes, on peut extrapoler l’emplacement sur la carte avec la photos qui précède et celle qui suit ….

  3. Bonjour,

    Ce programme me semble très bien fait et pourrait remplacer mon GPS4CAM mais si je vois bien les photos à gauche, le tracé à droite là où j’ai roulé ou marché, je ne
    trouve pas pas comment faire pour le traitement en batch.
    J’ai des épingles avec mes lieux d’arrêts photo et je constate en bougeant l’épingle que la couleur sur la photo change mais une à la fois, d’où ma recherche sur le traitement en lot..
    Merci de l’aide
    Patrick

    1. Bonjour
      La couleur change quand la localisation est modifiée sans être encore enregistrée dans les données Exif.
      Je ne vois pas quel genre de traitement batch on pourrait faire. Pouvez vous expliquer votre besoin?
      Merci pour votre commentaire
      Yves

  4. Re-bonjour,

    Coté map, est-il possible de pouvoir zoomer plus ?
    Pouvoir aussi changer de « moteur », Google Map, openstreet map etc. à la manière d’un digikam ?

    Cordialement,

    1. Google map a été exclu volontairement. Je ne regrette pas ce choix quand je vois qu’il est devenu payant!
      OSM n’était pas aussi mature pour les vues satellite.
      Cordialement

  5. Bonjour,

    Pour le titre de l’image, ça serait bien qu’il soit encodé en UTF-8. « CodedCharacterSet » dans IPTC. Peut-être aussi dupliquer l’info dans Exif et XMP.
    Le logiciel est-il toujours maintenu ?

    Cordialement,

  6. Bonjour,
    Il semble que le format raw des appareils hybrides Sony (extension arw) n’est pas pris en compte, ou alors j’ai raté quelque chose ?
    Est-il envisageable d’ajouter ce format ?
    Merci

    1. Bonjour
      Effectivement, tous les format raw ne sont pas inclus dans la recherche car certains ne peuvent pas être écrits.
      Mon logiciel s’appuie sur ExifTool de Phil Harvey et, a priori, la version embarquée actuelle ne traite ce format qu’en lecture.
      La dernière version d’ExifTool semble pouvoir aussi l’écrire.
      Je l’inclurai dans la prochaine version.

  7. Bonjour,

    Norton antivrus me signale que Picageotag n’est pas sûr.
    J’ai quand même installé. Lors de lancement du programme, j’ai constaté qu’il se connecte sur l ‘IP 173.223.106.225. Pourquoi?
    J’ai tout de suite désinstallé en espérant ne pas subir de conséquences.

    1. Bonjour
      Comme indiqué sur le site, PicaGeoTag est absolument sûr si vous l’avez téléchargé ici (dans le doute vérifiez la signature SHA).
      PicaGeoTag accède à internet pour 2 raisons :
      – Pour vérifier s’il existe une nouvelle version du logiciel.
      – Mais surtout pour charger les cartes.
      D’ailleurs, je suis tellement soucieux de préserver mes utilisateurs que je n’utilise même pas les services de Google Map!

      Concernant la connexion à 173.223.106.225, je pense plutôt qu’elle vient de votre antivirus. En effet Symantec utilise ce service.

      Vous pouvez réinstaller PicaGeoTag sans crainte.

      Si vous avez encore un doute, vous pouvez utiliser un service comme VirusTotal (https://www.virustotal.com/fr/) qui va analyser le fichier avec plus de 60 antivirus.

      Have fun!

      PS: Dans la prochaine version il y aura aussi des connexions pour convertir des coordonnées GPS en adresses.

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. Plus d’informations

Les cookies utilisés sur ce site ne sont destinés qu'a réaliser des mesures d'audience anonymes. Si vous continuez à utiliser ce site sans modifier la configuration de vos cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, alors vous y consentez.

Fermer